Maîtrise de la langue française : collaboration interdisciplinaire pour penser un dispositif commun

Objet de la recherche :

Suite à l’impression partagée qu’un nombre croissant d’enseignants en Haute Ecole s’inquiètent de la faible maîtrise de la langue française par les étudiants, l’objectif de la recherche était de dresser une image partielle des représentations étudiantes de la langue, de leur rapport à l’écriture et de leur niveau de conscience de leurs compétences en langue française. Pratiquement, nous souhaitions que ce travail puisse servir de base à l’élaboration d’un dispositif pédagogique de maîtrise de la langue, potentiellement transversal à l’ensemble des départements en Haute Ecole.

Méthodologie :

Enquête par questionnaire dans une perspective exploratoire et essentiellement descriptive.

Pistes futures :

Au vu de nos conclusions, l’élaboration d’un dispositif de maîtrise de la langue, commun et transversal aux différents Département, nous apparaît illusoire. En effet, le processus de recherche a mis en évidence les compréhensions différentes que chacun de nos départements attache à l’expression « maîtrise de la langue française ». 

Sur base de ce constat, il serait intéressant d’isoler les usages professionnels de la langue dans le Département qui nous intéresse pour proposer aux étudiants des outils leur permettant de percevoir en quoi cette langue française leur sera  un véritable outil professionnel.

Soumis à publication dans la Revue Education et Formation, article accepté.