0479 88 54 60 info@iris-d.be

Initiative pour la recherche, l’innovation sociale et la démocratie

IRIS-D est une asbl d’éducation permanente dont la mission, par son travail de recherche, d’analyse et de services à la collectivité, est de favoriser une prise de conscience et une connaissance critique des réalités de la société pour une participation active à la vie sociale, économique, culturelle et politique.
Au centre de notre attention

À chaud

Réactions (épidermiques ou passionnées)  à l’actualité, aux initiatives ou au manque d’initiatives, aux politiques (sociales) ou au manque de politiques (sociales). Réactions à chaud !

À froid

Les analyses contextualisent, mettent en perspective et prennent le temps de poser pour appréhender, interpeller, décortiquer. Analyses à froid!

Avec le temps

Les études questionnent, interrogent, creusent, plient et déplient. Elles prennent l’espace et le temps nécessaires pour le faire.

Avec plaisir

Les critiques sont des espaces de partage : une conférence, une publication, un livre, un documentaire nous a bousculés. Nous partageons avec plaisir ces vacillements.

Pourquoi une asbl d’éducation permanente ici et maintenant ?

Notre philosophie

Possible Modernité

Frottements entre inscriptions identitaires et formation au travail social à Bruxelles

À partir d’une recherche exploratoire menée dans une École sociale bruxelloise pour futurs professionnels Assistant Social, l’article questionne certaines des tensions entourant le port du foulard. Y est développée l’hypothèse que l’inscription religieuse de ces jeunes femmes n’empêche pas une inscription revendiquée dans la Modernité avec toute l’exigence de réflexivité et de respect des libertés individuelles que cela implique. Sur cette base le questionnement est brièvement ouvert quant à la manière dont une appartenance culturelle et/ou religieuse entraine – ou non – une incidence sur les pratiques du travail social et sur l’incorporation des valeurs qui sont présentées comme centrales au travail social en Belgique.

.

Quand ça fait « CLOC »

Cécile Hees réfléchit ici la manière dont l’approche qu’est le Développement du Pouvoir d’Agir (DPA) est pertinente dans l’exercice du travail social. Elle montre comment, en intervision DPA, le travailleur social est amené à analyser les problèmes auxquels il fait face en situation d’accompagnement sans les confondre avec les difficultés liées à la situation du bénéficiaire. Développer ce mode d’approche permet dès lors aux travailleurs sociaux de prendre conscience et de faire évoluer leurs postures professionnelles et de percevoir de nouveaux enjeux propres tant aux bénéficiaires qu’à des mécanismes structurels liés aux institutions d’accompagnement.

Film de mères pour blessures des enfants

Parcours de migration et installation dans un pays d’immigration sont, souvent, porteurs de blessures morales et identitaires. Jérémie Piolat en isole certaines et montre combien un travail créatif, réalisé par des femmes, mères migrantes, et diffusé dans l’espace public est peut-être bien un outil essentiel pour les descendants de migrants en ce qu’il incarne un premier signe de reconnaissance.

Ancrages

Ancrage géographique

Iris-D est située aux frontières de Schaerbeek, Bruxelles-Ville et Saint-Josse. Elle sent Bruxelles battre et respirer. Elle rencontre, côtoie, fréquente, observe. Elle n’est pas tour. Et certainement pas Ivoire.

Ancrage social

Par l’implication de ses membres dans la formation (au travail social, à l’information sociale, à la communication sociale), Iris-D est en prise directe avec la réalité toujours plus précaire des citoyens bruxellois comme des acteurs de terrain. Cette confrontation est aussi son attachement.

Comme nous, ils s’interrogent

Si nos sujets d’études et d’analyses vous intéressent, nous vous conseillons également de lire/suivre

Les places et les chances

Les places et les chances – Repenser la justice sociale par François Dubet

Faut-il choisir entre deux modèles de justice sociale : celui de l’égalité des places ou celui de l’égalité des chances ? L’un est-il la condition nécessaire à l’autre ? « L’égalité des places, bien que toujours relative, crée un système de dettes et de droits conduisant à souligner ce que nous avons en commun plus que ce qui nous distingue et, en ce sens, elle renforce la solidarité. L’égalité des places ne vise pas la communauté parfaite des utopies et des cauchemars communistes, mais elle recherche la qualité de la vie sociale et, par là, celle de l’autonomie personnelle puisque je suis d’autant plus libre d’agir que je ne suis pas menacé par de trop grandes inégalités sociales. »

Éloge du carburateur

Essai sur le sens et la valeur du travail de Matthew B. CRAWFORD

« La génération actuelle de révolutionnaires du management s’emploie à inculquer de force la flexibilité aux salariés et considère l’éthos artisanal comme un obstacle à éliminer. On lui préfère de loin l’exemple du consultant en gestion, vibrionnant d’une tâche à l’autre et fier de ne posséder aucune expertise spécifique. Tout comme le consommateur idéal, le consultant en gestion projette une image de liberté triomphante au regard de laquelle les métiers manuels passent volontiers pour misérables et étriqués. Imaginez à côté le plombier accroupi sous l’évier, la raie des fesses à l’air. »

Reboussolons-nous !

Réenchanter l’Éducation Populaire : le stimulant objectif de cette étude de Présence et Action Culturelles qui « souhaite, en se fondant en particulier sur des théories philosophiques et des sciences sociales comme sur des expérimentations collectives et des projets alternatifs concrets, décrypter les basculements du monde contemporain afin de « se reboussoler » en revitalisant nos visions et nos aspirations pour le futur »